Délires et propos sensés

Écriture, tout genre confondus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Mon voyage en Gaspésie le (2)

Aller en bas 
AuteurMessage
Plume
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : environ de Montréal
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Mon voyage en Gaspésie le (2)   Lun 17 Mar - 1:27

Nous avions regardé des dizaines de photos du rocher Percé qu’un ami nous avait prêtées mais là nous l’avions devant les yeux !
Quel panorama ! Quel spectacle rarissime ! Un rocher percé par un énorme trou entouré d’une mer salée et bleue. Oui et aussi bleue que les yeux de Robert originaire de la Gaspésie. Quand je le regardais ses yeux changeaient du bleu azur au bleu vert mer. J’avais dans ma tête inventé des couleurs car ceux-ci changeaient selon son humeur .Quand il était en colère ils passaient au gris. Comme la mer qui se déchaîne lors d’une tempête.
De charmants restos bar qui longeaient la route donnaient un air pittoresque à l’endroit.
Tout le monde était de bonne humeur .Enfin nous profitions pleinement de ces moments privilégiés. Puis Robert nous fit visiter le Parc Forillon. Un endroit splendide parfait pour faire un pique-nique en famille. Nous avons même acheté des souvenirs dans une boutique.
Moi j’ai acheté une tasse portant l’inscription : Parc Forillon Gaspé, ainsi qu’une casquette blanche de capitaine qui allait à ravir à Robert .Il ne lui manquait que le bateau. Celui-ci nous fit prendre un traversier car nous voulions aller à la plage nous baigner.
Nous venions de nous installer avec nos serviettes et nos parasols quand Johanne la blonde de mon ex fit une crise de diabète.
Gilles s’empressa d’aller lui chercher une liqueur gazeuse .Ça casser le fun, mettons.Puis il nous dit
qu’il fallait expressément la conduire à l’hôpital. Elle était en crise ça n’avait vraiment pas l’air d’aller.
Nous avons donc repris le traversier et sommes retournés au camping. Mais le pire, C'est que ''ça ne faisait que commencer!''

à suivre


Dernière édition par Plume le Ven 5 Avr - 6:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaetan Pelletier
Langue pendue


Nombre de messages : 74
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Continue   Mar 18 Mar - 12:40

Il y a une chose bizarre dans tes écrits. Il me semble qu'au début tu faisais des fautes.
Là, c'est plutôt minime.
«Ça ne faisait que commencer».
J'ai la langue qui pend à savoir ce qui va se passer...
L'ex mourra-t-elle?
Cela brisera-t-il tout le voyage?
L'urgence sera-t-elle engorgée?
Le truc c'est de laisser le lecteur sur son appétit.
C'est bon de lire des romans policiers. Les auteurs ont le tour de nous titiller. Comme on dit, c'est une bonne école.

_________________
La société est comme une soupe: il y a des navets, des oignons, du maïs, du céleri, des carottes, des pois, du riz, etc. Mais tout compte fait, on ne goûte que le bouillon de poulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : environ de Montréal
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Mon voyage en Gaspésie le 11   Dim 23 Mar - 22:24

Gaétan, je suis contente que tu me donne ton avis! J'ai eu un beau cadeau...un correcteur de texte (antidote)C'est merveilleux! Ca en vaut la peine!

Ce n'est pas un roman policier, j'aurais pu intuler cet épisode de ma vie:les péripéties de mon voyage en Gaspésie.Mais c'est vrai que les romans policiers sont inspirants,merci! Je ne sais combien de tome je vais écrire...car ce que je raconte est vrai! Pour l'allonger faudrait que j'invente tu comprends et plus rien ne serait vrai...enfin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaetan Pelletier
Langue pendue


Nombre de messages : 74
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re-moi   Mar 25 Mar - 14:00

Je te dis simplement que les romans policiers nous tiennent en haleiine.
Quant à ton récit...C'est un récit. Il n'y a rien de meilleur que la réalité.
Ça dépasse la fiction.
Tu n'as pas à allonger. Raconte simplement.
Je connais Antidote. Je l'ai eu un bout de temps.
La qualité des écrits n'est pas dans la connaissance de la grammaire, ni du vocabulaire trop riche. C'est dans la façon de le faire.
Pour moi, la simplicité, c'est une grande force. Je n'ai pas envie d'être noyés de mots savants.
J'ai envie de lire et d'être pris dans le récit.
C'est ça la force.

_________________
La société est comme une soupe: il y a des navets, des oignons, du maïs, du céleri, des carottes, des pois, du riz, etc. Mais tout compte fait, on ne goûte que le bouillon de poulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaetan Pelletier
Langue pendue


Nombre de messages : 74
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: OUBLI   Mar 25 Mar - 14:05

J'ai oublié quelque chose.
Il existe un outil extraordinaire - un dictionnaire de synonynes que j'utilise quand je cherche des mots.
Génial!

http://elsap1.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi

_________________
La société est comme une soupe: il y a des navets, des oignons, du maïs, du céleri, des carottes, des pois, du riz, etc. Mais tout compte fait, on ne goûte que le bouillon de poulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : environ de Montréal
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Mon voyage en Gaspésie le (2)   Mer 26 Mar - 3:44

Merci beaucoup Gaétan, je l'ai pris en note!!!
Je continue mon histoire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : environ de Montréal
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Mon voyage en Gaspésie le (2)   Jeu 9 Fév - 3:47

Gaetan Pelletier a écrit:
Il y a une chose bizarre dans tes écrits. Il me semble qu'au début tu faisais des fautes.
Là, c'est plutôt minime.
«Ça ne faisait que commencer».
J'ai la langue qui pend à savoir ce qui va se passer...
L'ex mourra-t-elle?
Cela brisera-t-il tout le voyage?
L'urgence sera-t-elle engorgée?
Le truc c'est de laisser le lecteur sur son appétit.
C'est bon de lire des romans policiers. Les auteurs ont le tour de nous titiller. Comme on dit, c'est une bonne école.


Dernière édition par Plume le Mar 30 Oct - 1:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : environ de Montréal
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Mon voyage en Gaspésie le (2)   Jeu 9 Fév - 3:58

AH!Oui et AU sujet des guillemets mon clavier n'a pas cette fonction.Désolé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon voyage en Gaspésie le (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon voyage en Gaspésie le (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Voyage de Nouredine et Noura
» Un hommage aux gens du voyage
» Le grand voyage.
» Voyage au Maroc
» Brochure après 1er voyage du Wandelaar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Délires et propos sensés :: Peuple, a vos clavier, régaler nous de vos idées. :: Nouvelle-
Sauter vers: